Voyage à Libreville : Mes incontournables à tester

Libreville, capitale du Gabon, est située sur l’estuaire du Gabon sur la côte nord-ouest du pays. Cette ville bouillonnante regroupe à elle seule quasi la moitié de la population Gabonaise ! Dire donc que Libreville est une ville active est peu dire ! Rouler à Libreville est un sport national ! Mais la ville renferme des coins à découvrir et des expériences à vivre, voici mes incontournables pour ton premier voyage à Libreville :

Prendre les «clandos» les taxis clandestins

Les « clandos » c’est tout simplement le petit nom donné aux taxis clandestins de Libreville. Les taxis officiels et les clandos seront sans nul doute ton meilleur moyen de te déplacer à Libreville à moindre coût. Les taxis sont collectifs (partagés) et il te suffira de faire un signe pour que le chauffeur s’arrête, de lui indiquer ta destination et de négocier fermement le prix de la course.

Pour la petite histoire, les « clandos » sont tout simplement des taxis non-officiels qui pour la plupart de temps ne circulent pas en centre-ville mais pour l’extérieur. Les taxis officiels quant à eux sont facilement repérables via leur couleur rouge et blanc ou violet et blanc.

Tu peux également négocier un taxi privé à la journée. Nous l’avions fait pour notre 1/2 journée au Cap Estérias où le chauffeur nous avait déposés et attendus, puis ramenés à destination.  Pour en savoir plus sur les excursions autour de Libreville, jette un oeil à mes Top des excursions à faire depuis Libreville.

Boire un verre dans un maquis

Les bars, surnommés « maquis » sont des bars 100 % typiques où tu ne croiseras que des locaux. J’ai eu la chance de pouvoir m’y rendre avec des amis de Libreville et j’étais la seule étrangère! Le bar à même la plage, la musique à fond, les tables et chaises en plastiques, et la bière servie sans chichi te plongent directement dans une expérience 100% unique !

Se laisser tenter par un coupé-coupé

Crédit Photo Tropics Food Magazine

La street food de Libreville est plus largement surnommée « coupé-coupé ». Il s’agit d’un plat à base de viande marinée à la sauce Maggi (et d’autre ingrédients secrets) et cuite au barbecue, le tout accompagné de pain et servie avec du plantain et/ou riz et/ou pâte d’arachide ou encore manioc. Tu trouveras des « coupés-coupés » un peu partout à Libreville. Les locaux en raffolent et c’est une vraie institution ! La qualité et la fraîcheur n’est pas toujours égale selon les stands, donc n’hésites pas à te faire conseiller par les locaux, ils seront ravis de te donner leur meilleure adresses.

Acheter des bouteilles d’arachides aux vendeurs de rue 

C’était mon petit péché mignon. Tout comme les « coupé-coupé » tu trouveras de nombreux stands tenus par des femmes qui vendent des bouteilles d’arachides et noix de cajou pour trois fois rien. Les cacahouètes ont un petit goût grillé différent de chez nous, je te recommande de les tester sans hésiter ! ☺

Faire ses courses au Mbolo

Aller faire ses courses dans les supermarchés, c’est l’incontournable de mes voyages ! Pour moi les supermarchés transmettent la culture locale, et mon esprit marketing ne peut s’empêcher de comparer et analyser comment les produits sont mis en avant ou quels sont les produits phares du pays. En plus, faire ses courses au supermarché te fait faire quelques économies et surtout te fait un peu sentir comme un local 😉

Après concrétement, le supermarché Mbolo n’est autre qu’un Géant Casino situé dans un centre commercial où se trouvent d’autres enseignes bien connues comme Célio, I am, Boss etc.

Dans la catégorie encore un peu plus authentique, tu peux aussi aller faire tes courses à Cécado (sans rire c’est le vrai nom), un petit supermarché situé en ville qui saura bien te dépanner.

Acheter des souvenirs au village des artisans 

Crédit Photo Afro Tourism

Situé au centre-ville, le village des artisans est un marché artisanal couvert et est quasi le seul endroit où tu peux acheter des souvenirs de ton voyage à Libreville. On y retrouve des sculptures, des jeux d’awale, des masques, des vêtements et d’autres objets de décoration.

Les produits et vendeurs ne sont pas forcément tous du Gabon, mais ça n’enlèvent rien à leur beauté ! Prends le temps de te balader entre les stands, prends avec le sourire le fait de te faire interpeller, et surtout aiguises ton esprit négociateur pour faire baisser un peu les prix parfois élevés de certain produits.

Voir les artisans travailler la pierre Mbigou au village d’Alibandeng 

Un peu plus à l’extérieur de la ville, proche du camp militaire se trouve le village artisanal d’Alibandeng. Ce petit lieu situé en bord de route n’est pas forcément facile à repérer, mais sa notoriété fait que tous locaux ou taxis sauront t’y déposer. À l’arrière de la boutique tu pourras voir les artisans y travailler la pierre extraite du village de Mbigou situé à 300 km au sud de Libreville. La boutique te donnera un large choix de sculptures, mais attention au poids dans la valise car ces pierres sont vraiment très lourdes !

Vivre l’expérience locale du marché Mont-Bouet 

Crédit Photo Nouveau Gabon

Si tu es à la recherche de l’expérience typique du marché Africain, fonces au Marché Mont-Bouet ! A ton premier pied hors du taxi tu seras immédiatement étonné par les odeurs, l’affluence, et ce labyrinthe de commerçants ambulants. Le marché Mont-Bouet est LE marché de Libreville où tu trouveras de tout, des fruits et légumes, des vêtements, des tissus, des chaussures, du beurre de karité et produits de beauté.

L’expérience est typique, gardes le cœur bien accroché pour les odeurs et la propreté, mais c’est pour moi une expérience à faire ! J’ai eu la chance de m’y rendre accompagnée de la maman de mon chéri qui connaissait bien les lieux, tu y croiseras peu de touristes, restes vigilants et ne portes pas d’objets de valeurs.

Découvrir Libreville by night

On ne peut pas clôturer un voyage à Libreville sans aller faire la fête, car rien de tel pour bien connaître une ville, que de découvrir son visage la nuit ! Libreville et sa jeunesse aiment se retrouver dans les quartiers de Boul’bess, Glass, Louis, Charbonnage, Batavéa, ou London pour aller faire la fête. Et les choix sont nombreux, des petits bars aux boites de nuits tu en as pour tous les styles et tu pourras te déhancher sous les derniers sons Nigériens en pouvant fumer à l’intérieur ! On a oublié à quel point c’était bien et si désagréable à la fois ! ☺

Voilà avec tout ça tu auras de quoi occuper tes journées dans la capitale Gabonaise! Si au contraire,  tu aimerais t’échapper un peu du tourbillon de la ville et  faire quelques excursions, jette un oeil à mes Top des excursions à faire depuis Libreville.
Autres articles sur le Gabon
Bienvenue sur mon blog budgets voyage 🙂 

Je m’appelle Cyrielle-Cisou, et j’ai créé 6sous-to-Travel pour te faire partager ma passion du voyage, mais aussi pour t’aider dans la préparation de tes prochaines vacances en te partageant mes budgets détaillés par destination.

Expatriée au Canada, à Toronto, depuis 2015, je te donnerai donc les budgets en trois devises : La devise locale, le Dollar Canadien et l’Euro…rien que ça !

Jamais sans mon reflex Pentax K-50, je partage sur les réseaux sociaux mes clichés de voyages, viens faire un p’ti tour pour t’abonner 🙂

Le plus beau des voyages, c’est celui que l’on n’a pas encore fait. Loick Peyron

0