2 jours à Santiago : Quoi voir, quoi faire?

Notre road-trip d’un mois en Amérique du Sud commence par la capitale bouillonnante de Santiago !

La plupart des guides et blogs te recommanderons entre 2 et 4 jours de visite. Pour notre cas, nous avions hâte de prendre la route et avons décidé de ne passer qu’à peine 2 jours à Santiago à la découverte de cette ville. Je dois te dire que ce fut une belle surprise!

Santiago est vraiment une ville aux multiples visages, tantôt un peu guetto, tantôt chic, tantôt bohème…

Entre le mont Cerro San Cristóbal, les marchés typiques de la ville, le Cementerio General, le Centre Culturel Gabriela Mistral, les quartiers de Bellavista, Bario Lastarria et le Centre Historique, je t’embarque pour 2 jours de visite active.

2 jours à Santiago : Le contexte

Budget ?

141 €/pers ($218 CAD) *

Quand ?

Février 2018

Qui ?

Duo Copines

Logement ?

Hostel – Chambre Privée

Restauration ?

Adresses recommandées par TripAdvisor

Visites ?

Principalement gratuites

* Pour découvrir le budget détaillé de mon séjour de 2 jours à Santiago, c’est par ici > Budget 2 jours à Santiago du Chili : 141 €

N’ayant pas beaucoup de temps à accorder à Santiago, nous avons opté pour la praticité de se laisser guider par des locaux et avons testé Tours4Tips. Il s’agit de tours gratuits de la ville réalisés par des locaux qui te font découvrir leur ville à leur manière. Si tu veux connaitre mon avis et le parcours, jette un œil par ici: J’ai testé : Tour4tips à Santiago du Chili.

Voici donc un aperçu des lieux et quartiers visités pendant nos 2 jours à Santiago

Let’s go

Carte des visites de Santiago

Les 3 grands marchés de Santiago

Cementerio General

Plaza de Armas

Musée Bella Arte

Cerro San Cristóbal

Quartier Bellavista

Quartier Lastarria

2 jours à Santiago du Chili: Le détail

Marchés Alimentaire de Santiago

Le Marché aux poissons, le Mercado Central et le Marché la Vega sont les 3 grands marchés de Santiago et ils méritent largement le détour par leur ambiance et leurs voyages culinaires.

Ils sont situés dans « La Chimba » (de l’autre côté du Río Mapocho) où historiquement Santiago avait décidé de mettre tous les laisser pour compte de la ville (pauvres, handicapés, gays, immigrés). Le quartier à lui seul mérite le coup d’œil, ne serait-ce que pour s’imprégner de l’ambiance et voir les différents visages de la ville. En dehors des marchés semi-ouverts, le quartier est très populo, pas vraiment le genre de quartier où tu sors ton téléphone et ton reflex, mais plutôt celui où tu fais gentiment passer ton sac sur le ventre. Mais passé ces petites précautions, l’ambiance est sympa!

Si vous tu y vas, vas-y léger, uniquement avec ta banane glamour pour ta monnaie, et tu pourras bien profiter du marché sans trop te soucier du reste.

Le Marché aux poissons, Mercado Central, Santiago, Chili.

Le Marché la Vegal, Santiago, Chili.

Plaza des Armas

Comme un peu partout en Amérique Latine la Plaza des Armas doit être visitée ou traversée ne serait-ce que pour la symbolique. En plus elles sont souvent très jolies. Celle de Santiago ne déroge pas à la règle. Cela vaut donc le coup d’aller jeter un œil à cette place centrale pour admirer les bâtiments qui l’entourent, s’imprégner de l’ambiance de la place et de celle de son quartier environnant. 

Cementerio General

D’ordinaire pas trop fan de ce genre de lieux, j’ai plutôt apprécié la visite! Les Chiliens n’ont pas un rapport triste avec les cimetières, ils viennent s’y promener comme dans un parc, ils viennent y pique-niquer, ou même dater 🙂 ! Leurs traditions font que lors de grands évènements ils veulent convier toute la famille y compris ceux qui nous ont quitté. Il n’est donc pas rare de voir fêter des anniversaires ou des mariages au cimetière! Le cimetière est immense et la végétation a pris le dessus ce qui lui donne un côté abandonné et vivant à la fois!

Le Marché aux poissons, Mercado Central, Santiago, Chili.

Le Musée Bella Arte et le GAM

Pour les visites culturelles, rendez-vous au Centre Culturel Gabriela Mistral et au musée Bella Arte. Pour ma part je ne suis pas une grande fan des musées et n’avais malheureusement pas beaucoup de temps. Mais si tu as une 3ème journée, je pense que ça vaut le coup d’aller les visiter.

Cerro San Cristóbal

Idéal pour prendre de la hauteur sur la ville en montant au sommet du Cerro San Cristóbal. Notre hostel étant situé à moins de 10 minutes à pied, c’était l’occasion parfaite! Il est possible de monter au sommet à pied (compte environ 1 heure) ou par funiculaire. Une fois en haut il existe aussi un téléphérique qui lui t’amènes non pas plus haut, mais bien plus à l’Est de la ville. Si tu du temps devant toi et ne dois n’en faire qu’un, je te conseilles de monter par tes propres moyens (chausse tes baskets!) puis de te déplacer sur le côté Est via le téléphérique qui te donneras une vue dégagée sur la ville.

Mon avis? Bon, c’est biaisé car nous avions de la brume (ou de la pollution lol) sur les montagnes avoisinantes, ce qui est bien dommage. Mais ça reste quand même quelque chose à faire selon moi, surtout pour un coucher de soleil par temps dégagé! En tout cas, cela te donne une autre image de la ville, une image très verte et sportive avec tous ces Santiagois qui viennent faire leur sport et monter cette colline de 869m en footing ou à vélo.

Compte 2,6€ ($4 CAD) l’aller-retour en funiculaire ou 5,25€ ($8 CAD) le combo funiculaire + téléphérique

Astuce Budget? Ne prends qu’un aller, et fais le retour en bus, c’est 4 fois moins cher et c’est très rapide. Bus retour depuis le terminus du téléphérique vers le point de départ : 0,7€ ($ 1,14 CAD / $ 550 CLP) Imbattable ! 🙂 

Le quartier Bellavista

Ça tombe bien, il est au pied du Cerro San Cristóbal ! Ne manques pas ce quartier ultra animé notamment sur la rue Pio Nono où la musique des bars est tellement forte qu’on est déjà dans l’ambiance rien qu’en marchant dans la rue. Il y en a pour tous les goûts et tous les style.

La rue parallèle Providencia a elle aussi un joli choix de restaurants.

Un joli (et bon) restaurant du quartier de Bellavista

Le quartier Lastarria

Mon quartier préféré! J’ai adoré l’ambiance bobo de ce quartier! Tu y trouves de très jolies petites ruelles, des artistes de rues, des produits bio et équitables, des boulangeries des bars à vins… tout ce qui me plait 🙂 C’est dans ce quartier que nous avons goûter les meilleurs vin de notre road trip en Amérique Latine. Je te partage toutes mes adresses dans mon article Santiago Pratique.

Quartier Lastaria, Santiago

Quartier Lastaria, Santiago

Pour conclure, je suis bien contente d’être passée par Santiago, cela aurait été dommage de passer à côté de la capitale! Parfois oppressante, parfois paisible, les ressentis sont à la hauteur de la ville : variés.

Choisis bien ton quartier et si tu veux chiller et avoir un rythme un peu moins soutenu, je pense que 3 jours sont suffisants. 4 jours si tu prévoies une journée excursions dans les vignes aux alentours et retournes dormir sur Santiago le soir.

Santiago Pratique

Tu veux des informations pratiques sur comment te rendre de l’aéroport au centre ville de Santiago ? Ou tu recherches des bons plans et bonnes adresses pour boire, manger et dormir à Santiago?

Je te partage tout ça sur mon article Santiago Pratique !

Autres articles sur le Chili

J’ai testé: Tour4tips à Santiago

Tu as peu de temps, mais souhaites quand même voir ce que la Capitale Chilienne a à t'offrir? J’ai testé Tours4Tips à Santiago et voici mon retour!Il existe une multitude d’offres pour faire le tour de la ville. Pour notre part, Santiago était la première étape de...

lire plus

Bienvenue sur mon blog budgets voyage 🙂 

Je m'appelle Cyrielle-Cisou, et j'ai créé 6sous-to-Travel pour te faire partager ma passion du voyage, mais aussi pour t'aider dans la préparation de tes prochaines vacances en te partageant mes budgets détaillés par destination.

Expatriée au Canada, à Toronto, depuis 2015, je te donnerai donc les budgets en trois devises : La devise locale, le Dollar Canadien et l'Euro...rien que ça !

Jamais sans mon reflex Pentax K-50, je partage sur les réseaux sociaux mes clichés de voyages, viens faire un p'ti tour pour t'abonner 🙂

Le plus beau des voyages, c'est celui que l'on n'a pas encore fait. Loick Peyron

0