Santiago Pratique : Mes conseils et bonnes adresses

Si tu te retrouves ici c’est que tu veux du « Santiago Pratique » afin d’optimiser ton arrivée et ton temps sur place !

Impec ! Tu es au bon endroit 🙂

Tu trouveras dans Santiago Pratique :

– Quelles boissons locales tu te dois de tester avant de quitter la ville

– Mes bonnes adresses pour dormir, manger et boire

– Comment te rendre de l’aéroport au centre ville

– Comment fonctionnent les transports en commun

Allez zou on passe au concret !

Santiago pratique: Mes conseils et bonnes adresses

Les boissons originales à tester absolument

Mote con Huesillo

À Santiago, tu vas vite croiser une multitude de Santiagois en train de boire une boisson bizarre avec du blé à l’intérieur… ça s’appelle Mote con Huesillo et on a testé 🙂

Tu peux l’acheter de partout, notamment dans les multitudes de stands de rue. Il s’agit d’une boisson ULTRA sucrée à base de jus de pêche et Stevia auquel on rajoute des pêches entières confites et bien sûr du blé! Ça se boit donc à la paille et à la cuillère !

A essayer pour ne pas mourir idiot, mais on n’a pas pu finir… on avait trop peur de faire péter notre jauge de glycémie 🙂

Boisson Mote con Huesillo en haut du Cerro San Cristobal, Santiago, Chile.

Terremoto

Il s’agit d’une boisson typique de la ville : le Terremoto, réputé pour te donner ta pire gueule de bois ever! Terremoto veut dire littéralement “Tremblement de terre” et devrait te laisser avec les jambes qui tremblottent. C’est une boisson à base de grenadine et d’une sorte de vin blanc fermenté appelé Pipeño, le tout recouvert de glace à l’ananas. On mélange tout ça et emballé-pesé tu as ton cocktail Terremoto!

Le goût n’est pas si pire (comme dirait nos amis les Québécois!) et ce n’est pas si fort !  J’ai bu avec modération (on était en milieu de journée) et j’ai gardé mes jambes intactes et prêtent à continuer la visite de la ville ! A tester le soir moins modérément pour vivre les vrais sensations locales 🙂 !

Boisson Terremoto goûtée à la fin de notre Tour4Tips,  Santiago, Chile.

Santiago Pratique : Dans quels quartiers dormir ?

Comme partout, tu as  plusieurs options : Hôtels, Airbnb, Auberges de jeunesse… mais le plus important reste toujours de savoir dans quel quartier!

Même si chaque quartier a ses plus et ses moins, je te conseillerais toutefois le quartier de Bellavista ! C’est là qu’on a posé nos affaires et on n’a vraiment pas regretté! Le quartier est au pied de la colline San Cristóbal et de la rue Pìo Nono qui s’anime dès 18h avec une ribambelle de restaurant et bars. 

Dans la catégorie plus chic, mais bohème et mignon à souhait il y a le quartier Lastarria avec ses rues José Victorino, Lastarria et Rosal qui sont remplies d’artistes, de disquaires, de magasins bio etc. Un vrai bonheur de venir flâner ici.

Dans les moins…. Je dirais que le quartier des Marchés de Santiago, (au Métro Patronato) est un quartier sympa à visiter pour vivre le « Santiago populaire » mais moins sympa quand il s’agit d’y rentrer tard le soir. Du coup, je ne te recommanderais pas d’y loger.

 

Pour notre part nous avons logé à l’hostel Bella Vista 269 que je te recommande pour sa localisation au coeur de Bella Vista, sa proximité avec le musée Bellas Arte (d’où partent de nombreuses visites de la ville) et la supérette située au pied de l’hostel ! 

Le prix est de 36€/ la nuit (€54 CAD- $26 700 CLP) pour une chambre double avec petit dèj

Santiago Pratique : Où manger ?

Tu t’imagines bien qu’en 2 jours dans la capitale, je n’ai pas eu le temps de dévorer tous les restos, mais j’ai fait de bon choix, alors je te les partage 🙂

Restaurant Peumayen 

Providencia, Constitución 136, Santiago, Providencia, Región Metropolitana

Situé dans le quartier animé de Bella Vista, j’avais repéré le restaurant Peumayen sur mon Lonely Planet, et je dois te dire qu’on ne nous a pas menti! L’idée de ce resto est de te faire découvrir les richesses culinaires du Chili du Nord au Sud en mettant en avant les traditions des différentes ethnies.

Le décor est brut et colonial, de quoi te transporter dès l’arrivée! Le principe du menu est que le plat est individuel mais l’entrée et le dessert se partagent sur une planche en bois avec dessus des bouchées de différentes saveurs, origines, régions ect.

Les serveurs « racontent » le menu et tu voyages avec eux. Cerise sur le gâteau? L’infusion aux plantes en guise de bienvenue, les bouchées gratuites d’entre-repas et le vin rouge à tomber par terre!

 On a partagé le plateau découvertes d’entrées, + 2 plats + le plateau découverte desserts, le tout accompagné d’un verre de vin chacune pour un prix total de: 29€/ pers ($45 CAD) 

Restaurant Peumayen, Santiago, Chile.

Bocanariz Vino

José Victorino Lastarria 276, Santiago, Región Metropolitana

Situé dans le quartier animé de Lastarria, ce bar à vins nous avait été décrit par notre guide Tours4Tips, comme l’un des meilleurs de la ville. Mon penchant pour le vin ne m’a pas fait faire répéter l’adresse 2 fois!

Ni une, ni deux, on a fini notre journée de visite par une dégustation de 3 vins Chilien. La carte des vins propose un large choix de vins allant de $2 000 à $4 000 CLP (moy. 4€/verre$6 CAD).

+ J’ai bien aimé l’idée de pouvoir goûter 3 vins différents pour moins cher que le prix d’un verre à Toronto!

J’ai un peu moins aimé leur terrasse minuscule de 3 tables sur le trottoir sans déco. Mais comme nous sommes au cœur du quartier Lastarria avec les marchands de l’autre côté de la rue, l’ambiance restait sympa quand même.

 La dégustation du Trio de vin nous a coûté 9€/pers ($14,5 CAD- $7 000 CLP)  

Restaurant Bar à vin Bocanariz Vino, Santiago, Chile.

Santiago Pratique : Comment se rendre de l’aéroport de Santiago au Centre-ville ?

La version économique

Il est possible de se rendre au centre-ville via les transports en commun directement depuis les 2 terminaux de l’aéroport. Les bus indiquent « CentroPuerto » et s’arrêtent au terminal de bus de Los Héroes qui est à côté de la station de métro du même nom.

Le trajet dure environ 45-50 minutes et un ticket te coûtera environ 2,5€ ($3,7 CAD – $1 800 CLP)

La version pratique

Si comme nous, l’idée de chercher ta route en te trimbalant ton sac par 30°C dans le Bus + Métro + Marche à pied ne t’enchante pas des masses après une nuit blanche dans l’avion, il y a toujours l’option pratique (et un peu plus chère) de TransVIP qui est un service de mini bus qui t’amènera directement à ta destination. Tu peux choisir un trajet privé ou partagé avec d’autres voyageurs (aka Transfer Compartido)

Nous avons opté pour cette solution, le trajet a duré 30-40 minutes et nous a coûté 20€/par personne (€30 CAD – $15 000 CLP). Nous n’étions que deux.

Les taxis

Il y a toujours les taxis: noir au toit jaune. Personnellement j’évite (quand c’est possible) de prendre les taxis à l’aéroport… trop peur de me faire avoir à payer 4 fois le prix. Mais ça reste pratique et rapide surtout si tu voyages à plusieurs.

Tu peux partir sur une estimation de 25-30€ en fonction de où tu vas en ville. Penses bien à valider le montant de la course avant de monter

 

Santiago Pratique : Les transport en commun

Le Métro de Santiago

Du peu que nous avons utilisé le métro, je dois dire que j’ai été agréablement surprise par sa modernité et son bon fonctionnement. Globalement la ville de Santiago est plutôt bien desservie entre les Métro et Bus.

Pour utiliser l’ensemble des transports en commun, tu dois acheter la carte « Tarjeta Bip », c’est une carte magnétique qui coûte 2€ (€3 CAD/$1 550 CLP) et que tu charges du montant que te souhaites. Tu peux la partager avec tes potes/compagnons de voyage et l’acheter un peu partout, notamment aux stations de métro.

Le prix des trajets en métro et bus varient selon les heures de pointes mais coûtent environ 0,8€/trajet (€1,40 CAD –  $610 CLP) 

Carte du Métro de Santiago, Chile.

Voilà!

J’espère qu’avec tout ça tu seras un peu plus préparé(e) à ton arrivée à Santiago 🙂 !

Si tu veux en savoir plus sur nos 2 jours passés dans la bouillonnante capitale Chilienne n’hésites pas à faire un tour sur mes autres articles de Santiago!

Bon voyage !

Autres articles sur le Chili

J’ai testé: Tour4tips à Santiago

Tu as peu de temps, mais souhaites quand même voir ce que la Capitale Chilienne a à t'offrir? J’ai testé Tours4Tips à Santiago et voici mon retour!Il existe une multitude d’offres pour faire le tour de la ville. Pour notre part, Santiago était la première étape de...

lire plus

Bienvenue sur mon blog budgets voyage 🙂 

Je m'appelle Cyrielle-Cisou, et j'ai créé 6sous-to-Travel pour te faire partager ma passion du voyage, mais aussi pour t'aider dans la préparation de tes prochaines vacances en te partageant mes budgets détaillés par destination.

Expatriée au Canada, à Toronto, depuis 2015, je te donnerai donc les budgets en trois devises : La devise locale, le Dollar Canadien et l'Euro...rien que ça !

Jamais sans mon reflex Pentax K-50, je partage sur les réseaux sociaux mes clichés de voyages, viens faire un p'ti tour pour t'abonner 🙂

Le plus beau des voyages, c'est celui que l'on n'a pas encore fait. Loick Peyron

0